[CHRONIQUE] SECRET OF MAGICAL STONES

16 octobre 2021 à 13h29

Secret of Magical Stones de Marimuu édité chez Vega — Dupuis. Un univers où les pierres précieuses ne servent pas qu’à être belle !

Résumé : Mana a toujours eu un talent pour trouver des pierres magiques. Toute petite déjà, elle en découvrit une fabuleuse, qui orienta son destin. Devenue une jeune femme, elle décide de monter à la ville pour prendre un emploi au Ministère des pierres précieuses. Le lieu central du royaume où l’on invente toutes sortes de machines utilisant le pouvoir magique de ces gemmes. Distraite et maladroite, Mana fait une entrée remarquée au sein de l’institution, mais débute néanmoins son apprentissage pour devenir une chercheuse de pierre, tout en découvrant la rivalité existante entre les différentes apprenties.

                

secret-of-magical-stones-vega-dupuis-annonce.jpg (270 KB)

 

                Un premier tome qui va nous établir de manière très cohérente l’univers. Marimuu nous montre de manière très agréable son monde, et de manière très constructive, on découvre avec facilité les mécanismes, les hiérarchies dans le ministère des pierres précieuses. Bref, vous l’aurez compris au titre, cela va tourner autour de ces « gemmes ». C’est très simple, elles servent à énormément de choses : voler, porter des objets lourds, etc…  Notre héroïne est un peu étourdie, cela plus le fait d’être accepté en tant apprentie grâce à ses yeux (qui permettent de déceler les pierres avec une grande facilité) va rendre la relation avec sa partenaire de chambre et d’apprentissage froide. Ce premier volume nous montre donc les premiers pas de Mana dans cette grande ville, il y a tout de même une certaine légèreté dans le récit qui nous rend la lecture très agréable. Notre héroïne a un côté très attachant, malgré ses déboires et ses étourderies, elle essaye de faire de son mieux. On ne peut qu’apprécier sa manière de réagir, peu importe ce qui se passe sans aucune haine. Graphiquement, c’est très agréable, les planches sont claires ce qui ajoute à la facilité de lecture. Le découpage est moderne sans trop en faire, mais suit parfaitement l’histoire. La série fait que trois tomes, ce qui nous fait un petit bol de fraicheur bien agréable.

 

En bref, une série très agréable à lire et seulement en trois tomes alors pourquoi s’en priver.

 

Ryudoka

 

SITE DE VEGA: https://www.vega-dupuis.com

Voir aussi

[CHRONIQUE] LUCJA

[CHRONIQUE] LUCJA