[CHRONIQUE] GRAND BLUE TOME 1 ET 2

18 septembre 2021 à 15h32

                 Grand Blue de Kimitake Yoshioka au dessin et Kenji Inoue au scénario édité chez Meian. La vie au cœur d’un club de plongé pas comme les autres !

  

 

Résumé : Pour son entrée à l’université, le jeune Iori emménage chez son oncle, propriétaire d’une boutique de plongée en bord de mer. Plein d’entrain pour cette nouvelle vie d’adulte qui commence, il n’était pas préparé à se faire recruter de force dans le club de plongée totalement désinhibé de sa fac, qui enchaîne les beuveries sans aucune retenue ! En plus de ça, Iori a peur de l’eau… Peut-on vraiment apprendre à aimer la plongée quand on ne sait pas nager ?!

 

annonce-grand-blue-meian.jpg (1.02 MB)

 

Soyons clairs, ce manga est complètement disjoncté. Notre héros Iori va se faire entrainer dans cet univers complètement absurde pour finir par y prendre totalement part. Croyez-moi, vous allez constamment rire avec ce manga. Parmi les 80 % d’humour de l’œuvre reste un petit fil rouge qui guide le jeune homme vers des moments de plus en plus rocambolesque. La peur de l’océan, de ne pas savoir nager seront des freins, mais mené par la stupidité de ses ainés, il va petit à petit se débarrasser de ce problème. La première œuvre du scénariste était Baka to test et à ce que j’ai compris l’œuvre est également totalement folle. Ce n’est donc pas le premier coup de l’auteur, mais la folie est sublimée par le dessin de Kimitake Yoshioka, tanto classique, tanto avec énormément de traits pour forcer le côté comique, c’est une totale réussite ! Le deuxième volume accélère les choses avec l’apparition d’un nouveau personnage Asuza Hamaoka, qui est évidemment aussi débauché que les ainés du club. Il y a une adaptation animée sur Amazon prime, mais je ne l’ai pas vu. Je ne pourrai donc pas vous faire une comparaison. Mais dites-vous bien que l’œuvre d’origine est toujours mieux. Les tomes de Meian sont comme toujours de qualité avec un gaufrage sur le titre comme à l’habitude de l’éditeur.

En bref, un manga incroyablement drôle que je ne peux que vous conseiller.

Ryudoka

 Meian: www.meian-editions.fr

 

Voir aussi